BAS-RELIEF

IMG_20220205_183423.jpg

Il s’agit d’une rencontre à mi-chemin de la gravure et de la sculpture.

 

La particularité du bas-relief est de ne présenter qu'un faible relief, d'être à plat, le sujet représenté ne se détachant que faiblement du fond. Il y reste engagé à mi-corps. On trouve souvent des bas-reliefs sur les façades de monuments, représentant une scène dans une grande frise par exemple.

L’atelier de bas-relief est l'occasion de transformer dans un premier temps un dessin préalable par un modelage dans les matières comme l'argile, la pâte à papier ou la plastiline, en travaillant les pleins et les vides. Pour, dans un second temps, réaliser un moulage en plâtre.

Le tirage en plâtre peut ensuite être patiné, peint, gravé etc.

" C'est en taillant la pierre que l'on découvre

l'esprit de la matière, sa propre mesure."

Brancusi